Technologies de l information , image #84 Ballet d inspiration, image #100 Garde d enfants, image #91 Manteau de fourrure et ushanka, image #107 Gymnastique de l enfance, image #85 Ballerine se détendre, image #67

Photos filles russes · Photos de Voyage · Fonds d'écran | Russische Frauen · Donne Russe · Mujeres Rusas · Mulheres Russo · Ryska Kvinnor · Russian Women · Russiske Kvinner 

Portrait moderne famille russe. Les rôles des sexes dans une famille russe moderne. Femme russe et une famille.

La famille est tout à fait une institution conservatrice qui ne subissent des changements rapides. Pour la famille ans en Russie a été l'un des plus fermes avec les institutions rôles ensemble. Toutefois, les transformations contemporaines de la société à faire les recherches d'observer la transformation de la famille et à point au moins trois types de famille russe: patriarcale, les enfants-centrée et types conjugale. Le type patriarcal est encore plus large lance en Russie. Les psychologues admettre l'incertitude alarmante chez les personnes de Russie et de conclure que la famille moyenne dans la Russie moderne est à la croisée des chemins.

Le changement le plus révolutionnaire dans une famille russe a eu lieu au 20e siècle et est relié à l'évolution du rôle des sexes d'une femme russe. La prise de conscience sociale et professionnelle d'une femme russe est souvent appelé à une révolution du siècle. Le régime soviétique a accordé la liberté de la femme plus ainsi que son chargé d'une double charge d'un emploi et à la famille de sensibilisation des responsabilités, dans lequel maris russes participent généralement peu. Les pressions économiques croissantes et les programmes gouvernementaux rétrécissement chez les femmes 90ème fit rechercher tout type d'emploi et bien souvent devenu le seul conjoint travaille dans la famille. Cela s'est traduit par la baisse du taux de natalité, l'insatisfaction et d'accélérer le taux de divorce

Importance croissante de la réussite sociale a acquis une signification particulière dans la Russie moderne. Il est vrai non seulement pour les hommes, mais pour les femmes ainsi. Le culte de plus en plus d'une personne qui réussit n'est pas caractéristique de l'époque soviétique devient une norme de nos jours. Il est apparu un certain nombre de femmes qui visent à obtenir des réalisations personnelles et professionnelles. Cependant, ils eux-mêmes et leurs partenaires ne sont pas prêts pour un tel poste dans les traditionnels rôle de la femme qui a été pendant des siècles axé sur la vie de famille et l'éducation des enfants.

Les femmes russes commencent à montrer peu d'intérêt que d'épouser un homme et une vie familiale confortable. La nouvelle génération de la valeur des femmes indépendance personnelle et veulent dominer leur vie. En outre, ils démontrent l'incapacité et aucune envie de sacrifier leurs objectifs et les réalisations pour le bien de la famille, qui est considéré valeur traditionnelle des femmes russes. Cela est souvent dramatisée par le sentiment de solitude amère et rend le conflit de base des jeunes femmes russes.

Malgré le facteur que les femmes russes ayant un diplôme universitaire sont plus nombreuses que les hommes en Russie, la société présente encore l'approche patriarcale envers les femmes et l'égalité entre les sexes est considérée sarcastique.

Froide, image #268 Prière, image #386 Vélo, image #272 D Anniversaire, image #453 Volley-Ball, image #366 Fille, image #309

La recherche statistique montre que les femmes russes expérience de l'insatisfaction avec la vie conjugale beaucoup plus que les hommes russes, mais cacher ce problème. Le pourcentage de femmes qui sont prêts à quitter la carrière et de consacrer leur vie aux familles est en baisse depuis 1990. Les femmes russes visent à obtenir l'éducation et de jouer un rôle social significatif.

"Le pays a besoin vos dossiers" affiche propahanda La caractéristique de la société russe contemporaine est la position égocentrique de nombreux jeunes, qui sont axés sur la satisfaction des besoins et objectifs propres et ne sont pas disposés à créer des familles et de compromis. Beaucoup craignent d'économie instable et le manque de soutien de l'Etat des familles. En outre, il n'est pas la politique de la famille professionnelle qui établit les normes et d'encourager le modèle d'une famille. Les affiches de propagande ne comptent pas.

Ceci affecte le taux démographique en Russie de façon spectaculaire. Malgré le soutien de l'État de jeunes familles et des conditions favorables pour les prêts au logement, cette aide est très limité et insuffisant, surtout quand il s'agit de grandes familles. Beaucoup d'enfants dans la famille de rendre pauvres dans la majorité des cas. Les familles monoparentales (d'habitude c'est une femme russe) qui représentent près d'un quart de tous les ménages russes ont pour survivre, et à élever leurs enfants dans des difficultés économiques, et l'incertitude. Les familles ayant des enfants handicapés sont généralement vouées à faire face à leurs problèmes financiers et sociaux de leur propre chef. La famille moyenne russe en a un, ou plus rarement, deux enfants avec le tag 'malodetnost (diminution du nombre d'enfants) comme une tendance croissante.

Accords prénuptiaux. Même si, le nombre de prenuptials est en croissance, la majorité des Russes ne comprennent pas que la vie de famille et la relation peut être le domaine des relations juridiques. Cela est particulièrement vive quand il s'agit de violence conjugale qui se trouve sur des problèmes en haut de la famille contemporaine russe. La Fédération de Russie n'a pas de législation spécifique qui traite de la violence domestique. En effet, il n'est même pas une définition juridique du terme. Les femmes russes eux-mêmes pardonnons souvent, cacher et vivre pendant des années souffrant d'une forme de violence domestique de leur mari.

Outre la société fait preuve de tolérance traditionnelle à des hommes qui maltraitent leurs femmes comme cela a été une partie de longue patriarcales existantes tradition en Russie. Même si la majorité des femmes russes considèrent une vie de famille d'être le plus naturel et attrayant rôle de la femme et d'un statut d'une femme mariée avec des enfants est encore élevé dans la société, un nombre considérable de femmes russes afficher la sensation de tension, l'insatisfaction, la privation, le désespoir et même la peur dans la vie de famille et les relations avec un mari. En outre, un stéréotype qui veut que c'est une femme qui est responsable pour le climat familial est infixé dans l'esprit des femmes russes depuis des années et le divorce est considéré comme une méthode de dernier recours. L'ivresse et l'infidélité, ainsi que les difficultés économiques sont évaluées à les principales raisons du divorce dans la Russie moderne.

Privation des droits des femmes a souvent lieu quand il s'agit de la répartition des biens et des pensions alimentaires. Les statistiques actuelles montrent que le nombre d'enfants dans une famille russe ne s'arrête pas les époux forment un divorce. La garde des enfants est normalement confiée à la mère et bien souvent le mâle s'arrête toute relation avec l'ex de son et les enfants. Le soutien se présente sous la forme de versements mensuels (pension alimentaire). Le montant de la pension alimentaire que le père paie est de 25% du salaire pour un enfant, 1 / 3 du salaire pour deux enfants, soit la moitié des salaires pour trois enfants. Pourtant, les paiements sont tout à fait suffisante à une situation extraordinaire dans le pays avec un grand nombre de la population active illégalement, ayant paiements sous la table afin de lutter contre l'attitude généralement tolérante et l'impôt aux hommes ne supportant pas leurs enfants et ne participent pas à leur vie.

Par ailleurs, il n'y a pas de base légale ou norme sociale et les stéréotypes de l'interaction des conjoints divorcés. Leur coopération et la participation mutuelle à l'éducation des enfants communs dépend totalement sur eux et peut être affectée par les parents d'un environnement du.

Séparation de Russie a aussi ses particularités. Il est de nature psychologique plus que physique. La pénurie de logements, il est un véritable défi. Séparé conjoints russes ont très souvent de partager le même appartement et continuer à vivre ensemble dans des conditions stressantes.

Les unions civiles ont été gagne en popularité en Russie ces derniers temps. La jeune génération prend le divorce comme une norme, et la famille comme une union temporaire, qui limite leurs ambitions personnelles.

Le problème du logement est très forte. Couples de jeunes gens ont rarement la possibilité d'acheter leur propre appartement ou une maison. Dans les familles riches, un appartement peut devenir un cadeau de mariage des parents. Certains couples demander un prêt immobilier pour acheter leur première maison. D'autres couples louer un appartement à payer un loyer mensuel pour le propriétaire. Cependant, il ya encore beaucoup de jeunes familles qui préfèrent vivre avec leurs parents pour économiser de l'argent ou tout simplement n'ayant pas la possibilité de payer le loyer.

Beaucoup de couples avec enfants vivent avec un parent veuf d'un conjoint, le plus souvent la grand-mère, qui fournit des soins aux enfants, et la préparation des aliments. Une pension mensuelle des grands-parents peuvent contribuer de manière significative au budget familial.

Certaines recherches statistiques récentes montrent faits intéressants:

Russes ont des vues différentes sur le modèle de la famille avec la moitié des répondants pensent que la famille doit avoir une tête défini de la famille. Un tiers estime que cette nécessairement être un homme. Cette idée est surtout populaire parmi les hommes, la population rurale et dans les régions méridionales de la Russie. Les femmes ont tendance à considérer le leadership doit être égal et non pas selon le sexe.

La tradition de prendre un nom de famille époux par une femme est soutenue par la moitié des répondants, essentiellement les personnes âgées, population masculine et la population des petites villes et les zones rurales.

Plus de la moitié des répondants considèrent que l'homme doit faire un peu plus investissement financier dans la famille qui illustre les traditions patriarcales entreprise parmi les Russes. La réalité montre cependant qu'il faut des faits lieu en moins de la moitié des familles.

Les tâches ménagères doivent être prises sur la même selon l'opinion de 72% des répondants, encore l'état réel des choses en contradiction avec l'égalité déclaré. Plus de la moitié des personnes interrogées admettent les hommes de leurs épouses sont totalement en charge les tâches ménagères.

Modern Sources Russie info famille:
Culture de la Russie
Fonds sur l'opinion publique: une famille russe (en russe)
Société et la population hebdomadaire: A propos d'une femme et une famille russe (en russe)
Radio Liberty: A propos d'une famille russe (en russe)



Image X-ray, Image #123 Islande, image #67 Vélo dans le parc de l automne, Image #86 De belles images et fonds d écran gratuits, image #41 Kangaroo Island, image #94 Danse de salon , image #26 Belles télécharger gratuitement fonds d écran pour ordinateur de bureau, image #54
Faits au sujet des femmes russes Femmes russes beauté La cuisine russe Célèbre russe femmes Russie Calendrier Vacances Intéressant traditions russes Mariages international Écrire des lettres pour les femmes russes Proverbes russes Portrait moderne famille russe Russie éducation des femmes Alphabet russe cyrillique Caractère russe Traiter avec les Russes Histoire du cinéma russe Russian Clothing Tradition Noms de Russie Sens de l humour russe Météo Russie Conditions prévisions Les femmes russes après révolution Russie mythes femmes Mots russes Faits Russie Faits sur la Russie Femmes russes stratégie anti arnaque Les mots russes Phrases Rencontres femmes russes Femmes russes les stars de cinéma Grande Femmes Russes:  Aleksandra Pakhmutova Alexandra Kollontaï Alla Bayanova Alla Pugacheva Anna Akhmatova Anna Ioannovna Anna Kournikova Anna Léopoldovna Anna Pavlova Bella Akhmadoulina Catherine Ire Catherine II de Russie Chulpan Khamatova Ekaterina Gordeeva Ekaterina Maximova Héléna Glinska Yelena Isinbayeva Olga Zaïtseva: Deux fois champion olympique de biathlon Elena Kondakova Elisaveta Bem (Elisabeth Bohm) Elizabeth Petrovna Galina Vichnevskaïa Helena Roerich Inna Churikova Irina Khakamada Irina Rodnina Larisa Rubalskaya Larisa Latynina Lidiya Skoblikova Lyubov Orlova Lyudmila Oulitskaïa Lyudmila Zykina Maiya Crystalinskaya Maria Arbatova Maria Sharapova Marina Tsvetaïeva Maya Plisetskaya Nadezhda Obukhova Nadezhda Teffi Natalia Narochnitskaya Natalya Durova Nina Ananiashvili Nonna Mordyukova Olga Korbut Pelageya Khanova Sofia Alexeevna Sofia Kovalevskaya Svetlana Savitskaya Tatiana Tarasova Valentina Matvienko Valentina Tereshkova Vera Mukhina Yekaterina Romanovna Vorontsova Dachkov Zemfira Zinaida Serebriakova Zinaida Aleksandrovna Volkonskaya Anna Samokhina Ekaterina Guseva Elena Mayorova Yelena Solovey Elina Bystritskaya Faina Ranevskaya Liudmila Chursina Lyudmila Markovna Gurchenko Margarita Terekhova Marina Neyolova Mariya Mironova Natalya Andrejchenko Olga Ostroumova Olga princesse russe Renata Litvinova Tamara Makarova Tatiana Doronina Tatiana Samoilova Vera Alentova Vera Kholodnaïa
Privacy Policy